Forêt publique
Retour vers la liste des articles

Etat des lieux 2024 de la forêt et du bois sur le Massif central : une nouvelle feuille de route qui prend en compte le changement climatique

Cofor AURA | 23 Mai 2024

FORÊT DE MONTAGNE, BOIS CONSTRUCTION

Après 5 ans de mise en œuvre de la stratégie forêt Bois du Massif central, il est réaffirmé que la forêt et la filière bois représente, pour le Comité de Massif un potentiel de développement important à condition de créer et maintenir la valeur sur le massif.

Face aux effets constatés et à venir du changement climatique, l’enjeu relevé dans l’état des lieux est le besoin d’agir pour une forêt résiliente, diversifiée  qui doit continuer à jouer son rôle multifonctionnel (économique, environnemental et social/récréatives) et participer efficacement au stockage du carbone (en forêt, dans les matériaux(constructions en bois local) et en substitution des énergies fossiles). La prise en compte des espaces forestiers dans la gestion des risques qui vont s’intensifier devient un nouvel enjeu affirmé tout comme la nécessité d’un dialogue et d’une concertation pour une meilleure compréhension entre les acteurs de la forêt et du bois et le grand public dans un contexte d’évolution climatique qui induira des changements (de paysages, de pratiques, d’organisations, de planification…).

Penser collaboratif est l’axe évolutif de la feuille de route qui permettra le développement d’actions en réponse à ces défis en devenant « Agir en collaboration ». (extrait de la feuille de route révisée suite à l’état des lieux 2024)

 Le Groupe Forêt-Bois du Comité de Massif central a organisé l’état des lieux de la forêt et du bois sur le Massif central sur ce printemps 2024. Cette démarche a été animée par l'association des Communes forestières du Massif central avec le soutien financier de l’État. Elle visait à actualiser la feuille de route forêt-bois qui fixe, pour le Massif central, les priorités en termes d'actions et de mobilisation des financements spécifiques au massif pour les prochaines années.

Son objectif est notamment d’identifier des expérimentations et des innovations à mener dans le Massif central pour convaincre acteurs institutionnels et acteurs de la filière, de leur pertinence en vue d'une diffusion sur l'ensemble du territoire.
 
Le Comité de Massif central, au travers de son groupe thématique forêt bois installé en 2018 soutient une stratégie pour la filière forêt-bois du Massif central. Une feuille de route en définit les objectifs et principes, ainsi que la gouvernance et les types d’actions prioritaires pour créer et maintenir la valeur sur les territoires du massif. En ce début d’année 2024, une nouvelle mandature des élus du Comité de Massif s’est mise en place, l’établissement d’une stratégie sur l’adaptation au Changement climatique sur le Massif central est planifié, des moyens financiers accompagnent les projets. Un bilan d’étape après 5 ans de déploiement a donc été conduit pour:

• Partager un bilan d’étape et faire ressortir les priorités jusqu’à 2027 pour atteindre les objectifs en étant articulé avec les dispositifs d’aides renouvelés ou nouveaux ;

• Faire évoluer la feuille de route forêt-bois du Massif central ;

• Ancrer la feuille de route au prisme des travaux sur l’adaptation au Changement climatique sur le Massif central.

 Cet état des lieux s’est déroulé en 4 phases :

 Lors de l'ouverture en visioconférence de cet état des lieux le 8 mars (la présentation et la captation vidéo) à laquelle plus de 100 personnes se sont connectées, différents acteurs clés ont présenté une première approche des enjeux de la forêt et du bois pour le Massif central.

Des ateliers de concertation, le 21 mars à Millau (la présentation) et le 26 mars à Lempdes (la présentation), ont réuni plus de 90 participants en présentiel pour travailler de façon concertée sur des propositions. De ces ateliers a été élaboré un premier travail de réécriture de la nouvelle feuille de route forêt-bois du Massif central.

Pour compléter ces travaux, 25 personnes ont répondu à un questionnaire en ligne.

Ce travail s’achevait le 14 mai à St-Flour avec 50 personnes réunies lors de la conclusion de cet état des lieux et pour la visite du premier chantier de construction en BTMC dans le Cantal . Il en est ressorti une feuille de route en accord avec les grands enjeux du moment pour la filière avec, comme fil rouge, l’adaptation au changement climatique.

Les étapes suivantes cette années seront de faire valider cette feuille de route par le Comité de massif et de faire émerger, dans ce cadre rénové, des projets d’innovation et d’expérimentation pour faciliter et accélérer la transformation de la filière.


Les Communes forestières qui ont piloté cet état des lieux ont pu compter sur une large mobilisation des acteurs de la filière et des élus des territoires :

Merci aux 200 personnes qui ont participé à l’une ou plusieurs de ces étapes ainsi qu’au 40 intervenants différents qui se sont mobilisés pour apporter des contenus !  

LETTRE INFO

COFOR AURA | 2024
Lettre d'information n°27 - Communes forestières de la Haute-Savoie

Toutes les lettres ici  

Retour vers la liste des articles
Ce site internet utilise des cookies à des fins de statistiques et pour faciliter votre navigation.
Accepter
Refuser
Paramétrer

Cookies pour le suivi des visites (google analytics)
Interdits :  Autorisés :

Cookie pour enregistrer votre décision par rapport aux cookies
(obligatoire)

Enregistrer
   
Annuler