Forêt publique
Retour vers la liste des articles

Un outil pour le rapprochement forestier-chasseur

Cofor 01 | 22 Juin 2022

EQUILIBRE SYLVO-CYNÉGÉTIQUE CHASSE



Photo : © Adobe stock 

Identifiée comme une des priorités du mandat des élus siégeant au conseil d’administration des communes forestières, la réussite des campagnes de plantations en cours sur notre territoire passe par le rapprochement entre propriétaires et gestionnaires de milieux naturels.

Outre l’instabilité climatique, les problèmes récurrents de sécheresses, la question de l’équilibre entre la grande faune sauvage et la forêt est un point majeur d’attention. Dans son article L.425-4, le Code de l’Environnement donne la définition suivante de l’équilibre agro-sylvo-cynégétique : Equilibre consistant à rendre compatibles, d’une part, la présence durable d’une faune sauvage riche et variée, et d’autre part, la pérennité et la rentabilité économique des activités agricoles et sylvicoles […] Cet équilibre tend à permettre la régénération des peuplements forestiers dans des conditions économiques satisfaisantes pour le propriétaire. A l’heure où les protections des plants contre le gibier pèsent près de 20% des investissements en forêt publique, l’enjeu pour les communes forestières est de rétablir l’équilibre sylvo-cynégétique partout où celui-ci menace d’être rompu.

Fruit d’un long travail de terrain et d’un partenariat entre forestier du Centre Nationale de la Propriété Forestière et acteur de l’Association Nationale des Chasseurs de Grand Gibier, la méthode dite « équilibre forêt et gibier », publiée en 2016 a suscité beaucoup d’expectatives dans le milieu. Validée par le comité paritaire sylvo-cynégétique régional en décembre 2020 la méthode Brossier Pallu, du nom de ses concepteurs, a également su retenir l’attention politique dans la mesure où les Assises Départementales de la filière forêt bois, initiées par le Département à l’automne 2021, ont entériné la mise en place d’une expérimentation locale dans notre département.

La méthode part du principe que le dialogue et les constats partagés sont à la base de la résolution des problèmes rencontrés sur le terrain. Elle vise donc à mettre en co-responsabilité le chasseur et le forestier pour trouver des solutions opérationnelles, au cas par cas. Pour cela elle outille les protagonistes en apprenant à constater et à quantifier les dégâts ; elle facilite l’analyse des causes du déséquilibre et propose un panel d’actions envisageables pour la restauration de l’équilibre.

En partenariat avec l’ONF et le fonds local de plantation Bugey « construire une ressource pour l’avenir », l’association des COFOR-01 pourra proposer aux élus motivés, dans le cadre de projets de plantation une mise en œuvre de la méthode très prochainement. N’hésitez pas à nous joindre pour plus d’informations.

Plus d’informations sur la méthode : https://equilibre-foret-gibier.fr/
LETTRE INFO

COFOR AURA | 2022
Printemps 2022

Toutes les lettres ici  

Dernières nouvelles


Bilan de la dernière vente publique de bois pour la Haute-Loire
| 25 Novembre 2022

Commercialisation Mobilisation des bois
Bilan de la dernière vente publique de bois pour le Cantal
Cofor 15 | 25 Novembre 2022

Commercialisation Mobilisation des bois
Bilan des ventes de bois sur pied Automne 2022 en Haute-Savoie
| 25 Novembre 2022


Groupe de travail Forêt-Filière bois du massif central
| 25 Novembre 2022

Stratégies forestières territoriales
Nouvelle organisation dans le Massif Central
| 25 Novembre 2022

Retour vers la liste des articles
Ce site internet utilise des cookies à des fins de statistiques et pour faciliter votre navigation.
Accepter
Refuser
Paramétrer

Cookies pour le suivi des visites (google analytics)
Interdits :  Autorisés :

Cookie pour enregistrer votre décision par rapport aux cookies
(obligatoire)

Enregistrer
   
Annuler