Accueil > Dernières nouvelles

VENTES PUBLIQUES DE PRINTEMPS : RETOUR SUR LES VENTES DE L’AGENCE AIN LOIRE RHÔNE
Le 26 Juin 2019 se tenait à Château Gaillard la vente publique de bois résineux de l’Agence Ain Loire Rhône. 43 000 m3 de bois divisés en 66 lots étaient présentés, du sapin et de l'épicéa principalement.

Si les 9 000 m3 de Douglas mis en vente sont bien valorisés, avec 5 offres en moyenne par lot et 15% d’invendus, les lots de sapin et d’épicéa affichent un taux d’invendu de l’ordre de 50% et une moyenne de seulement 1,7 offres par lot. Bien que les prix de retrait aient été fixés au minimum, le marché est saturé du fait de la crise sanitaire.

En effet, il s’avère que les principaux acheteurs ont tous annoncé des stocks importants de résineux blancs ; les achats ont été freinés au maximum. La scierie DUCRET n’achète que 8 lots tandis que MONNET-SEVE ne s’en procure que 4... La liste des principaux acheteurs s’en trouve perturbée : le plus gros acheteur de la vente est CHORAIN (42), dans l’Ain c’est la scierie LYAUDET qui se retrouve en tête.

Aujourd’hui, il semble de mise de coller au plus près de la demande pour ne pas se retrouver avec des lots invendus. Si à ce titre le « Bloc et sur Pied » a prévalu commercialement et représentait un choix judicieux, d’un point de vue sanitaire, cela s’avère problématique tant il est nécessaire aujourd’hui d’évacuer les bois atteints des forêts. Pour les lots de bois verts, différer les lots peu attractifs, contractualiser si possible avant de couper pourraient être des stratégies payantes pour les ventes d’Automne.

Quant à la résilience de la filière, il est indispensable d’étudier les essences de reboisement à privilégier pour demain. La gestion des stocks doit être envisagée sérieusement ainsi que l’épineuse question des infrastructures de tri et de dépôt.

REVENIR A LA PAGE PRECEDENTE