Accueil > Dernières nouvelles

ACTE 3 DES VENTES PUBLIQUES DE BOIS EN ISÈRE POUR 2018
Avec 36% d’invendus pour le bois sur pied, le bilan de ces ventes est plutôt satisfaisant pour des ventes d’automne, généralement moins vendeuses que les ventes de printemps.

A noter un nombre conséquent de lots « bois-énergie » (30% du catalogue) issus des taillis ou taillis en conversion de la partie plaines et piémonts du département de l’Isère. Compte tenu du contexte actuel favorable pour le marché bois-énergie, ces lots ont presque intégralement trouvé preneurs.

Les difficultés subsistent pour les lots hétérogènes (mélange d’essences important), difficilement accessibles ou éloignés des industries de transformation. Ce constat s’est  particulièrement ressenti dans le Sud-Isère (Trièves, Matheysine, Oisans).

Lots à l’unité de produit : toujours du mal à convaincre

A l’instar des précédentes ventes, les lots à l’unité de produit peinent à trouver acheteurs. En effet, en 2018, sur 46 lots proposés à l’UP, seuls 18 ont été vendus soit 39%.

Le bilan de l’expérimentation « Unité de produit » sera tiré d’ici la fin de l’année par les parties prenantes : le Syndicat des Scieurs Auvergne-Rhône-Alpes, l’Office national des forêts et l’Union régionale des associations de Communes forestières Auvergne-Rhône-Alpes. Au vu des simples statistiques de ventes, l’unité de produit ne semble pas redonner l’attractivité escomptée aux lots de bois sur le papier peu vendeurs. Il est nécessaire que la discussion entre propriétaires, gestionnaire et acheteurs se poursuive.

Les prochaines ventes publiques auront lieu à l’Alpe du Grand Serre le vendredi 14 juin 2019 concomitamment à la Fête de la Forêt de Montagne 2019.

REVENIR A LA PAGE PRECEDENTE